Services

Ressources

Depuis 2004, VertCité est l’organisme mandataire du programme Éco-quartier dans l’arrondissement de Saint-Laurent.

Créé en 1995 par la Ville de Montréal, ce programme d’éducation environnementale a pour but d’outiller la population montréalaise afin qu’elle agisse et améliore son milieu de vie en adoptant des gestes quotidiens respectueux de l’environnement.
Cette sensibilisation se fait principalement au travers d’évènements (activités, conférences, ateliers, kiosques), de porte-à-porte et de mobilisation citoyenne (corvées de nettoyage, jardins communautaires, Mon école écolo, etc.).

En 2014, le programme Éco-quartier s’est aligné sur le Plan local de développement durable de l’arrondissement de Saint-Laurent qui cherche notamment à :

  • augmenter la part modale des déplacements à pied, à vélo ou en transport en commun ;
  • verdir, augmenter la biodiversité et assurer la pérennité des ressources ;
  • assurer l’accès à des quartiers durables, à échelle humaine et en santé ;
  • faire la transition vers une économie verte, circulaire et responsable.

SERVICES

ACCOMPAGNEMENT ET CONSEIL

À travers son service d’accompagnement, VertCité fait de l’éducation environnementale auprès de la population et des ICI (institutions, commerces, industries) de l’arrondissement de Saint-Laurent. Nous croyons que nos animations doivent être accompagnées d’actions concrètes pour atteindre leur objectif de sensibilisation. Nous espérons que nos projets permettront d’apporter des améliorations concrètes et durables pour l’environnement.

Nos projets sont regroupés sous plusieurs grands thèmes : l’écocitoyenneté, les changements climatiques, la biodiversité, l’eau, la gestion des matières résiduelles, le transport actif, le verdissement et le comité vert.

La grande majorité de nos projets sont modulables et adaptés pour différents publics (enfants en CPE/garderie, en milieu préscolaire et primaire; adolescents; adultes et aînés). Afin de recevoir l’offre d’accompagnement complète, contactez-nous.

Objectifs du service

Nous offrons un soutien à la réalisation de projets environnementaux de petite et de grande envergure dans vos établissements.
L’objectif principal est d’autonomiser, de responsabiliser, de sensibiliser le public et de l’aider à développer son sens de l’initiative afin de régler certains enjeux environnementaux.

Les objectifs d’accompagnement sont les suivants :

  • promouvoir l’écocitoyenneté par l’éducation relative à l’environnement ;
  • accompagner des milieux pour apporter des changements structurels durables ;
  • outiller les responsables pour en faire des agents multiplicateurs.

Service aux institutions d’enseignement

Tous les projets que nous proposons répondent aux exigences en matière de compétences, d’apprentissages et de connaissances énoncées par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur dans son programme de formation de l’école québécoise.

Si vous avez des idées qui sortent des sentiers battus, n’hésitez pas à nous contacter pour que nous puissions travailler ensemble à les réaliser et répondre à toutes vos questions!

PATROUILLES

PATROUILLES BLEUES ET VERTES

Les patrouilles sont composées de jeunes âgés entre 17 et 30 ans qui sillonnent chaque été les rues de nos arrondissements afin de sensibiliser la population montréalaise et laurentienne à diverses problématiques environnementales. De façon générale, le mandat des patrouilles se concentre sur la promotion et la préservation de la forêt, sur la saine gestion des matières résiduelles, sur la consommation responsable de l’eau ainsi que sur la gestion responsable de l’eau de pluie.

PATROUILLES DE SENSIBILISATION À LA COLLECTE DES MATIÈRES ORGANIQUES

Ces patrouilles sont actives dans l’arrondissement de Saint-Laurent et organisent des activités de sensibilisation auprès des citoyens, jeunes et moins jeunes, afin d’expliquer les bienfaits du compostage. En porte-à-porte ou en évènements, les patrouilleurs réussissent toujours à informer un maximum de gens.

PATROUILLES DE SENSIBILISATION – ÉVÈNEMENTS ÉCORESPONSABLES

Chaque évènement laisse une empreinte écologique. En tant qu’organisme environnemental, nous savons comment réduire cette empreinte et nous avons les moyens de le faire. En effet, nous pouvons mobiliser une patrouille de sensibilisation le jour de votre évènement afin d’assurer une gestion adéquate des matières résiduelles. Ainsi, il est possible de calculer les gaz à effet de serre qui sont produits.w

SUBVENTIONS

L’arrondissement de Saint-Laurent offre différentes subventions en partenariat avec l’éco-quartier Saint-Laurent. Ces subventions encouragent les citoyens à s’équiper de manière responsable en suivant une démarche de transition écologique.

Pour chaque programme de subventions, vous trouverez la procédure, les formulaires à compléter et documents nécessaires dans les liens suivants :

DISTRIBUTION DE COMPOST

Chaque année, l’arrondissement de Saint-Laurent, en partenariat avec l’éco-quartier Saint-Laurent, organise une distribution gratuite de compost. Année après année, les matières organiques collectées sont transformées en engrais naturel destiné aux jardins, aux potagers ainsi qu’aux espaces cultivés et cultivables.

Avec votre propre contenant et une preuve de résidence, dirigez-vous aux ateliers municipaux au 13 001, boulevard Cavendish, à Saint-Laurent où vous pourrez obtenir du compost.

Afin de connaître la date de la prochaine distribution de compost, consultez les plateformes de l’arrondissement de Saint-Laurent :

UN ARBRE POUR MON QUARTIER

Grâce au Regroupement des éco-quartiers (REQ) et à la Société de verdissement du Montréal métropolitain (Soverdi), il vous est possible d’acheter un arbre à 25 $ (35 $ pour les arbres fruitiers) au printemps ou à l’automne.

Pour plus d’informations, consultez le site internet de la campagne Un arbre pour mon quartier.

CORVÉE DE NETTOYAGE

L’éco-quartier Saint-Laurent organise des corvées de nettoyage chaque année.

Vous pouvez aussi nous emprunter du matériel si vous souhaitez en organiser une avec vos voisins et amis! Râteaux, pinces, pelles et balais peuvent être mis à votre disposition à l’éco-quartier. Que vous soyez une personne résidant à Saint-Laurent, une entreprise, un commerce ou une institution, il suffit de nous contacter.

RESSOURCES

Voici quelques ressources utiles en environnement si vous résidez dans l’arrondissement de Saint-Laurent.

HORAIRE DES COLLECTES

Pour connaître l’horaire des collectes dans votre secteur, consultez le calendrier des collectes de Saint-Laurent ou le site internet Info-collectes.

COLLECTE DES MATIÈRES ORGANIQUES

Les matières organiques représentent entre 35 et 40 % des déchets dans nos poubelles. Il s’agit des restants de table, des résidus verts de jardin et d’autres déchets courants de la maison. Le compostage, dans toutes ses formes, permet de valoriser ces déchets.

Depuis 2016, la collecte des matières organiques est implantée à Saint-Laurent pour les immeubles de 8 logements et moins. L’implantation dans les immeubles de 9 logements et plus va commencer à l’automne 2022. Les résidents recevront un petit bac de comptoir alors que les gestionnaires ou les concierges seront chargés de recevoir et d’entretenir de gros bacs bruns sur roues similaires à ceux pour les ordures ménagères et le recyclage. Un projet pilote a eu lieu dans ce type d’immeuble à l’automne 2021 (voir la section Réalisations pour plus de détails). L’implantation sera graduelle et s’effectuera sur plusieurs années.

Les matières organiques acceptées dans la collecte sont les suivantes :

  • les résidus alimentaires,
  • les papiers et les cartons souillés,
  • les résidus verts,
  • tout autre résidu organique (cure-dents, nourriture et poils d’animaux, plumes, cheveux, mouchoirs, etc.).

Pour consulter une liste plus exhaustive des matières organiques acceptées et refusées, visitez le site internet de l’arrondissement de Saint-Laurent.

Si votre bac brun vous occasionne des ennuis à la maison, voici quelques trucs et astuces pour vous aider.

Autres ressources :

COMPOSTAGE DOMESTIQUE

Le compostage domestique est une autre solution pour valoriser les matières organiques. Grâce à une subvention de l’arrondissement de Saint-Laurent, nous vendons des composteurs de jardin au coût réduit de 20$ et donnons des conseils pour vous aider à démarrer.

Pour en savoir plus : petit guide pratique du compostage domestique

RECYCLAGE

Le recyclage consiste à récupérer certains types de matières résiduelles afin de les transformer industriellement pour leur donner une autre vie. Les matières sont collectées pêle-mêle dans le bac vert.

Qu’est-ce qui va dans le bac de recyclage?
Voici quelques exemples des matières acceptées et refusées par la Ville de Montréal dans votre bac vert.

Matières acceptées

  • Papier et carton (journaux, boîtes, magazines)
  • Plastique, à l’exception du numéro 6 (sacs, contenants, bouteilles)
  • Métal (conserves, aluminium)
  • Verre (bouteilles, contenants)

Matières refusées

  • Plastique numéro 6
  • Sac de plastique compostable
  • Cartable, enveloppe matelassée
  • Papier ciré, essuie-tout, pellicule extensible
  • Sac de céréales ou de croustilles
  • Carton souillé
  • Tube de dentifrice
  • Casserole, moule à gâteaux
  • Autocollant
  • Couche
  • Outil brisé, vis ou clou
  • Pot de peinture
  • Pile
  • Miroir, vaisselle et vitre

Si vous avez des questions ou des doutes sur le contenu de votre bac de recyclage, contactez-nous!

PLASTIQUE NUMÉRO 6

Les écocentres de LaSalle et de Saint-Laurent recyclent maintenant le plastique numéro 6, soit le polystyrène. Voici une liste de matières acceptées à ces deux écocentres de la Ville de Montréal :

Polystyrène rigide

Polystyrène expansé (styromousse)

  • Contenants à couvercle rabattable pour fruits et légumes
  • Contenants pour portion individuelle de yogourt (retirer les pellicules en aluminium)
  • Boîtiers de CD et DVD
  • Emballages à dôme transparent et base noire pour pâtisserie et prêt-à-manger
  • Assiettes, bols et ustensiles à utilisation unique
  • Petits contenants de lait et de crème à café
  • Verres et dômes transparents pour boisson
  • Pots pour plantes
  • Emballages de protection pour appareils électroniques ou ménagers
  • Barquettes alimentaires pour viande, poisson et volaille
  • Emballages pour œufs
  • Contenants à couvercle rabattable
  • Assiettes et bols à utilisation unique
  • Caissettes pour fleurs annuelles et autres
  • Glacières
  • Verres à café et à boissons chaudes
  • Panneaux d’isolation

RÉSIDUS DOMESTIQUES DANGEREUX ET ÉLECTRONIQUES

Les résidus domestiques dangereux (RDD) regroupent de nombreux produits d’usage courant. Ils incluent les peintures, les huiles usées, les solvants, les piles, les pesticides, les produits de nettoyage et bien d’autres.

Tout comme les appareils électroniques (télévisions, cellulaires, ordinateurs, imprimantes, etc.), les RDD doivent être portés dans un écocentre afin qu’ils soient traités séparément et recyclés. L’écocentre les récupère gratuitement et écologiquement!

À noter :

  • Depuis l’entrée en vigueur des écofrais en 2013, les détaillants de produits électroniques doivent récupérer les appareils électroniques (du même type que ceux qu’ils vendent) en fin de vie. Cliquez ici pour voir la liste des points de collectes.
  • À Saint-Laurent, vous trouverez des bornes de récupération pour recueillir les CD et les DVD (incluant les boîtiers), les cellulaires et les piles dans tous les bâtiments publics.
  • Dans nos locaux, vous pouvez déposer les objets suivants : piles, CD, DVD (incluant les boîtiers), cellulaires, cartouches d’encre et ampoules fluocompactes.

ÉCOCENTRE

L’écocentre de Saint-Laurent, ouvert depuis 2016, est situé au 3535, rue Sartelon. Vous pouvez y déposer certaines matières pour qu’elles soient recyclées adéquatement.

Liste des matières acceptées

Autres ressources :

RÉCUPÉRATION DE L'EAU DE PLUIE

La récupération de l’eau de pluie est un geste simple qui permet :

  • de diminuer les effets négatifs du ruissellement de l’eau de pluie et de la surcharge des égouts en cas d’orage (ce qui peut entraîner du refoulement d’égouts et des déversements de surplus dans les milieux naturels);
  • d’économiser de l’eau (vous pouvez réutiliser l’eau recueillie dans votre jardin);
  • de protéger vos fondations en évitant les infiltrations d’eau provenant de votre toiture.

L’arrondissement de Saint-Laurent offre des barils récupérateurs d’eau de pluie au coût réduit de 20 $ afin de vous inciter à passer à l’action! Pour vous en procurer un, contactez l’éco-quartier Saint-Laurent.

À noter : la Ville de Montréal a adopté en 2013 un nouveau règlement sur l’arrosage extérieur. Désormais, l’arrosage est permis pendant certaines périodes seulement. Quant à l’arrosage de l’asphalte, il est strictement interdit.

Règlement sur l’arrosage extérieur de l’arrondissement de Saint-Laurent

AGRILE DU FRÊNE

Vous avez sans doute entendu parler de l’agrile du frêne, ce petit insecte indésirable provenant d’Asie qui cause des ravages aux frênes en Amérique du Nord. En plus d’avoir un impact sur le paysage, la disparition de milliers de frênes menace la santé publique dans les villes où l’on trouve des îlots de chaleur.

Malheureusement, l’agrile du frêne est désormais présent à Montréal et la ville tente de contenir l’infestation de différentes façons, notamment par le traitement aux biopesticides. L’arrondissement de Saint-Laurent est un pionnier en la matière puisqu’il a effectué un traitement complet sur l’ensemble des frênes publics du territoire.

Les citoyens ont, quant à eux, la responsabilité de s’occuper des frênes situés sur leur terrain privé. Il est important d’agir rapidement et correctement. Contactez-nous pour savoir comment réagir avant que votre frêne soit infesté et condamné.

Autres ressources :

HERBE À POUX

L’une des activités de la patrouille verte de l’éco-quartier Saint-Laurent consiste à sensibiliser les résidents au fléau qu’est l’herbe à poux. Plante annuelle, son pollen est reconnu pour occasionner le rhume des foins. Afin de l’éradiquer et, par le fait même, de diminuer les réactions allergiques, il est recommandé d’arracher la plante dès que vous constatez sa présence sur votre terrain.

Comment reconnaître l’herbe à poux